Report 2 Clinic Cap Vert

Pour cette deuxième partie de semaine le vent reprend des tours mardi pour s'établir au Nord avec 15.18 noeuds de moyenne. Nous décidons donc de passer de l'autre côté de l'île pour nous rendre sur le spot de Varandinia avec une navigation inversée par rapport aux premiers jours. Le gros matos est de sortie car le vent ne pousse pas vraiment et dans ces conditions de pure wave ridding, ce sont les plus légers qui s'en sortent le mieux à l'image de Pascal, Rayn, Yannick ou encore Antoine. Les sessions en paddle et paddle sailing portent leurs fruits car sur ce nouveau spot tout le monde arrive à choisir les meilleurs places au pick et dans la vague. 

 

Le lendemain, retour sur le spot d'Ervatao pour une nouvelle session babord. Le vent est bien présent mais les vagues beaucoup moins avec un petit 50 cm dans les séries... Nous en profitons pour travailler les manoeuvres comme le virement de bord, capital pour se replacer efficacement sur le spot. Nous attendrons jusqu'à la nuit une bascule du swell mais sans résultat. 

 

Pour la dernière journée de ce premier groupe, nous voilà de retour sur le même spot que la veille enfin presque... Cette fois-çi, la météo ne s'était pas trompée avec un vent de 25 noeuds mais surtout des vagues entre 2 et parfois 3 mètres. La bonne humeur générale du groupe est quelque peu ébranlée au moment du breifing sur la plage où l'on pourrait entendre une mouche voler. Tout le monde est concentré sur les consignes de sécurité afin d'éviter de tâter du rocher. Je pars avec eux à l'eau pour garder un oeil sur tout le monde et orienter chacun d'entre eux par rapport à leur niveau. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que personne ne se dégonfle. Les meilleurs prennent un peu de temps pour rentrer dans l'inside mais l'un après l'autre ça charge de plus en plus près des rochers!! Ça crie dans tous les sens à chaque vague et je peux voir les sourires sur toutes les lèvres. Les plus frileux resteront naviguer dans la passe pour observer de près leurs petits copains. 

 

En milieu d'après-midi, un contest est lancé où chacun doit réaliser deux surfs et un saut. Et ceux qui depuis le début étaient restés timides dans les gros surfs se transcendent pour enchaîner roller après roller. Les meilleurs comme Ryan et Yannick chargeront du gros approchant parfois la taille de mat. Seul Pascal finira dans les rochers mais sans gravité pour lui et le matos. 

 

Une semaine qui s'achève en apothéose avec un groupe des plus complets et qui a progressé au delà de mes espérances. Bravo à tous et merci pour ces bons moments passés tous ensemble. Demain le retour à la maison mais pas pour moi qui réceptionne 7 nouveaux stagiaires pour une nouvelle clinic avec des conditions qui devrait être MAGNIFIQUE . 

 

catégories: 
date: 
Vendredi, 31 Janvier, 2014